Rechercher
  • magalie50

C'est cette phrase régulièrement entendue en séance qui me fait poster cette réflexion:

"Bon ne regardez pas l'état de mes pieds, ils sont affreux."


Et si on arrêtait de se juger. J'aime ou j'aime pas. A quoi cela sert-il? A qui?


Et si on orientait plutôt notre énergie vers la compréhension des messages du corps.

L'état de nos pieds témoigne, leur couleur renseigne, la santé de nos ongles interroge!

Et ce n'est qu'un début...


Compréhension plutôt que jugement.


Cela change notre état intérieur mais bien plus encore. A force d'exercice, ce point de vue s'applique ensuite au collectif.


Quand on devient attentif et compréhensif envers soi-même, on le devient pour l'Autre!


Je crois de tout mon être à ce nouveau monde en marche...


4 vues0 commentaire